Journée internationale des droits des femmes : Interview de Carole Menguy, cofondatrice de WiserSkills.

Aujourd’hui c’est la Journée internationale des droits des femmes. Selon le rapport mondial sur l’écart entre les sexes 2020, il faudra encore 100 ans pour atteindre l’égalité des sexes sur la basse du rythme actuel des progrès. Et près de 90 % des hommes/femmes dans le monde ont des préjugés envers les femmes (Gender Social Norms 2020).

Pour changer ce constat, changeons les préjugés en valorisant mieux les femmes.

Retrouvez notre cofondatrice, Carole Menguy qui répond à 4 questions pour partager son expérience et son parcours en tant que femme dans le monde de l’entreprenariat.

Quel est ton parcours ?

J’ai créé ma 1ere entreprise alors que j’étais encore en école de commerce. Au bout de 5 ans, nous sommes entrés dans un grand groupe. J’ai alors décidé de rejoindre les métiers du conseil, d’abord dans un grand cabinet de stratégie puis chez HTS Consulting, cabinet que j’ai fondé aux côtés de Jean-Bernard Girault.

C’est au cours d’une mission de conseil que nous avons eu l’idée de créer WiserSKILLS. Il nous manquait une solution pour aider les collaborateurs à prendre en mains leur parcours de carrière.

Qu’est-ce que t’aimes dans ton métier ?

Travailler avec les équipes d’HTS Consulting et WiserSKILLS est passionnant. Ensemble, nous arrivons à combiner nos compétences pour aider nos clients à s’adapter à un monde de plus en plus complexe.

Est-ce que tu trouves ton milieu majoritairement masculin ?

La question est de savoir de quel milieu tu parles :

  • Le monde du conseil est assez féminisé même si les femmes associées restent encore moins nombreuses que leurs homologues masculins.
  • Le monde de l’entrepreneuriat, en particulier, dans la TECH reste masculin. Même dans la tech RH, j’avoue ne pas croiser beaucoup de femmes… Mais bon les choses évoluent. Lorsque j’ai créé ma 1ere boite avec une autre étudiante de ma promo, les femmes entrepreneurs étaient vraiment rares. Aujourd’hui, elles sont de plus en plus nombreuses.

Un conseil pour celle qui souhaite se lancer dans l’entreprenariat ?

N’y allez pas seule et faites confiance à vos intuitions.