La transformation digitale bouleverse l’organisation classique des DSI en faisant apparaître de nouvelles familles de métiers, autour de la donnée et de l’agilité. Selon cet article de Silicon.fr, ce changement s’accompagne d’une pénurie de compétences : un décalage se créée entre les acquis validés par les formations initiales et les attentes du marché du travail. Pour faire face, les DSI n’ont pas d’autre choix que de faire monter en compétence leurs équipes IT internes ou de tenter d’attirer des experts métiers.

Les profils spécialisés sur le traitement de la donnée sont particulièrement recherchés et leurs compétences valorisées : le data engineer, le data analyst, data scientist ou encore le chief data officer sont désormais courants dans les DSI.

Parallèlement, un processus de “cloudification” est à l’oeuvre dans les SI, modifiant ainsi les compétences attendues dans le domaine de l’infrastructure. Et si l’Agilité est désormais courante, la prochaine étape reste la mise en place de l’Agilité à l’échelle dans les entreprises. A la mode également, le DevOps, la cybersécurité, la blockchain ainsi que la green IT.

Pour consulter l’article, cliquer ici.

C’est dans cette démarche que s’inscrit la création de WiserSKILLS. En effet, son objectif est d’accompagner la transformation des métiers. WiserSKILLS aide les collaborateurs à mieux se connaître, à identifier leurs atouts et leurs modes de fonctionnement. Surtout, elle met en avant les compétences attendues sur les différents métiers.